Ringier et Axel Springer envisagent la création d’une co-entreprise en Suisse



  • Presse /
  • Presseinformationen

  • Schrift vergrößern
  • Schrift verkleinern

Ringier et Axel Springer envisagent la création d’une co-entreprise en Suisse

Les entreprises de médias Ringier et Axel Springer projettent de créer une nouvelle joint venture à laquelle participera pour moitié chacune des deux sociétés. Une déclaration d’intention en ce sens a déjà été signée.

Cette co-entreprise devrait comprendre d’une part tous les magazines alémaniques et romands de Ringier, y compris les offres en ligne annexes, ainsi que le quotidien romand de qualité Le Temps, de l’autre la société Axel Springer Suisse dans laquelle sont regroupées toutes les activités commerciales suisses d’Axel Springer SE. Cette future joint venture doit porter le nom de Ringier Axel Springer Medien Schweiz avec pour siège Zurich. Ringier la consolidera.

Grâce à cette nouvelle entreprise, les deux partenaires veulent renforcer leurs capacités concurrentielles sur le marché suisse des lecteurs et de la publicité, et surtout promouvoir la numérisation de leurs marques existantes. En concentrant leurs forces, Ringier et Axel Springer projettent donc d’étendre à la Suisse le fructueux partenariat déjà en activité qu’ils ont développé en Europe de l’Est. Depuis la fondation en juillet 2010 de Ringier Axel Springer Media AG qui regroupe leurs activités commerciales en Europe de l’Est, la part des opérations digitales, qui n’était que de 7% au départ de la joint venture, a plus que quintuplé. Actuellement, la proportion du chiffre d’affaires découlant des activités digitales de cette co-entreprise se monte à 36%.

Le CEO désigné de la future joint venture sera Michael Voss, 45 ans, la présidence du conseil d’administration sera assurée par Ralph Büchi, 57 ans, président international d’Axel Springer SE. Michael Voss, pour l’heure CEO du publishing et de l’entertainment de Ringier AG, conserverait sa sphère de responsabilité et resterait membre du Group Executive Board de Ringier AG, mais il céderait la direction du groupe Blick et tous les mandats de conseils d’administration de ses filiales digitales.

Marc Walder, CEO de Ringier AG et vice-président de la future joint venture Ringier Axel Springer Medien Schweiz: «Ce projet d’alliance en Suisse avec Axel Springer fait sens, tant du point de vue journalistique qu’économique. Le portefeuille complémentaire des deux entreprises contient des publications magnifiquement positionnées. La joint venture que nous avons déjà en Europe de l’Est montre à quel point les deux parties peuvent tirer profit d’une telle collaboration.»

Ralph Büchi, président international d’Axel Springer SE: «La co-entreprise suisse que nous prévoyons constitue une excellente base pour continuer de développer à long terme les solides marques de médias de Ringier et d’Axel Springer en Suisse alémanique et en Suisse romande, tant les titres imprimés que les offres digitales.»

Les détails de ce contrat seront élaborés ces prochaines semaines. La transaction se fera sous réserve de l’accord des conseils d’administration des deux entreprises ainsi que de la Commission de la concurrence.

Le portefeuille de la future joint venture comprend les titres suivants:

Ringier: Schweizer Illustrierte, SI Style, Gault&Millau, GlücksPost, Schweizer LandLiebe, Bolero, BoleroMen, TVtäglich (participation de Ringier), L'illustré, L'Hebdo, L'HebdoMen, TV8, Edelweiss, Le Temps.

Axel Springer: Beobachter, Beobachter Natur, Tele, TVStar, TV vier, TV2, Handelszeitung, Bilanz, PME Magazine, Fachzeitschriften (Schweizer Bank, Schweizer Versicherung), Wirtschaftsnetz Online, Amiado Group (Students.ch, Usgang.ch, Partyguide.ch).

Ringier est une entreprise de médias aux activités diversifiées, présente dans 15 pays et comptant près de 7500 collaboratrices et collaborateurs. Fondée en 1833, Ringier dirige des marques de médias dans la presse imprimée, à la télévision, à la radio, sur Internet et sur les supports mobiles. Elle est active dans les secteurs de l’imprimerie, du divertissement et du commerce en ligne. Riche d’une histoire de plus de 180 ans, Ringier est synonyme d’innovation, d’indépendance, de liberté d’opinion et de diversité de l’information. Ringier est une entreprise familiale suisse dont les activités principales se situent à Zurich.

Axel Springer veut devenir le principal éditeur digital. L’entreprise avec siège principal à Berlin est présente dans plus de quarante pays à travers ses filiales, des joint ventures et des licences. Axel Springer SE est divisée en trois secteurs: les offres payantes, les offres marketing et les offres d’annonces classées. En 2013, l’entreprise a produit un résultat (EBITDA) de 454,3 millions d’euros. Au cours des neuf premiers mois de 2014, plus de la moitié du chiffre d’affaires global a été réalisé grâce à des activités digitales; leur part de l’EBITDA s’élève à près de 70%.

Informations:

Axel Springer
Bianca-Maria Dardon
Tél: +49 30 2591 77641
bianca.dardon@axelspringer.de

Ringier
Edi Estermann
+41 44 259 63 49
edi.estermann@ringier.ch